|      |   
bandeau assises photos 2

Assises de l’énergie 2022

Après 2 années de pause « sanitaire », nous vous invitons à participer aux prochaines Assises de l’Energie. Nous vous donnons donc rendez-vous pour l’édition 2022, le jeudi 13 octobre prochain, de 9h à 13h, au Skenet’eau à Monéteau sur le thème :

 

« Quelles solutions pour les communes
face à la crise énergétique. »

Au programme

.9h00 : OUVERTURE – Jean-Noël Loury Président du SDEY
Vice-Président de la FNCCR. Référent innovation. Président de la commission smarts-grids

9h15 : LA CRISE ÉNERGÉTIQUE

  • Vision globale : Laurence Vanin – Philosophe, titulaire de la chaire « Smart City : philosophie et éthique » à l’Université Côte d’Azur Nice
  • Les enjeux : Lydie Sartout-Roumilhac – Directrice Nationale de la transition énergétique chez Enedis

10H00 : DES SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS, LES ENR

  • Groupement d’achats d’énergies : Jérémie Fourage responsable du service achat et vente du Syndicat Intercommunal d’Énergie, d’Équipement et d’Environnement de la Nièvre (SIEEEN). Pour les collectivités ne pouvant pas bénéficier des Tarifs Réglementés de Vente, le groupement d’achat est une des actions permettant d’agir face à la forte hausse des prix de l’énergie.
    .
  • Rénovation des bâtiments communaux : Magalye Merlin Chef de projets ACTEE à la FNCCR. Le Service Conseil en Énergie Partagé du SDEY accompagne les élus pour y voir plus clair dans les choix techniques, mais également organisationnels et financiers. Par ailleurs, les collectivités concernées par le Décret « Eco Énergie Tertiaire » (dont la surface cumulée des bâtiments est supérieure ou égale à 1000 m2) sont dans l’obligation de faire des économies d’énergie.
    .
  • L’autoconsommation et la revente d’énergie
    Danielle Havard. Directrice Générale Adjointe chargée des Ressources et des Partenariats du SDEM Morbihan Énergies. Les collectivités ont désormais la possibilité de produire de l’énergie pour leurs propres bâtiments, de revendre le surplus et de s’associer. Mais selon quelles modalités et avec quels résultats ?
    .
  • Les projets du SDEY :
    .
    . Le solaire : Jean Luc Klein. Délégué au SDEY. Commission Développement, Innovations et Grands Projets. Le SDEY va conduire un projet innovant d’autoconsommation collective mettant en lien ses consommations (bâtiments, bornes de recharge de véhicules électriques, mâts d’éclairage…) et sa production (installation photovoltaïque sur toitures et ombrières).
    .
    . Les bornes de recharge bidirectionnelles : Richard Zeiger – Vice-Président du SDEY. Commission Transition Énergétique. Le projet du SDEY comprendra également une borne dite bidirectionnelle, pouvant consommer de l’électricité (pour recharger les voitures), mais aussi réinjecter l’électricité stockée dans
    la batterie du véhicule.
    .
    . Éoliennes et méthanisation  :  Irène Eulriet . Directrice de la SEM Yonne Énergie. La SEM Yonne Énergie permet aux collectivités de l’Yonne d’investir dans des unités de production d’énergie à partir de sources renouvelables. Deux projets uniques en leur genre seront présentés :
    – Le parc éolien des Hauts de l’Armançon développé par WPD à la demande des communes de Cry-sur-Armançon, Nuits-sur-Armançon et Aisy-sur-Armançon
    – Le projet de méthanisation de Pont-sur-Vanne porté par un collectif d’agriculteurs en filière biologique
    .
    Le bois énergie, le solaire photovoltaïque et le solaire thermique
    Charles-Antoine Gautier. Directeur général adjoint pour l’énergie et les autres infrastructures en réseau à la FNCCR. Le Service de Conseil en Énergie Partagé du SDEY propose une aide pour la mise en place de trois énergies renouvelables :
    – Le bois-énergie, avec ou sans réseau de chaleur : pour le chauffage
    – Le solaire photovoltaïque : pour produire de l’électricité
    – Le solaire thermique : pour produire de l’eau chaude sanitaire

12H00 : CONCLUSION HYDROGÈNE ÉNERGIE D’AVENIR

Jan-Erik Starlander. Responsable des relations avec les territoires de France Hydrogène.
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a assuré que l’hydrogène est une énergie d’avenir.
En effet, grâce à son faible rejet de CO2 cette énergie paraît être une alternative crédible.
En France, on estime que 250 stations pourraient être installées à l’horizon 2024, ce qui permettrait la circulation de 120 000 véhicules, majoritairement utilitaires, poids lourds, cars et bus.

12h45 : RENCONTRES ET ÉCHANGES AUTOUR DU BUFFET

 

Bulletin d’inscription

Pour vous inscrire, merci de renseigner le formulaire ci-dessous :

Pour une organisation responsable, merci de vous inscrire ci-contre et de privilégier le co-voiturage pour vous rendre aux Assises.