L’hydrogène : une solution de stockage de l’énergie avec le projet « Hycaunais »

Le bon fonctionnement du rĂ©seau Ă©lectrique dĂ©pend de l’Ă©quilibre entre l’offre et la demande. Un Ă©quilibre que la poussĂ©e des Ă©nergies renouvelables « EnR » rend de plus en plus difficile Ă  maintenir. 

En effet, les sources d’Ă©nergie Ă©olienne ou solaire ne seront jamais programmables puisque nous ne pouvons pas commander au soleil de briller ou au vent de souffler.

Pour profiter de ces EnR, il semble indispensable de développer des solutions de stockage. 

Stocker les Enr pour une autonomie énergétique

Sur son territoire, chaque collectivitĂ© Ă  un potentiel d’Enr, mais ce n’est pas suffisant. Pour gagner en autonomie Ă©nergĂ©tique, les collectivitĂ©s doivent donc pouvoir stocker leurs Enr. Au final, les solutions devront probablement ĂŞtre combinĂ©es et connectĂ©es Ă  travers les smart grids, ces rĂ©seaux intelligents qui nous aideront Ă  optimiser la production, la distribution et la consommation de l’Ă©lectricitĂ©. Mais l’urgence est d’abord le stockage.

Le projet « Hycaunais »

Parmi les solutions de stockage d’énergie, le SDEY développe une solution électrochimique : L’hydrogène au travers du projet «Hycaunais» porté par sa SEM «Yonne Energie». Ce projet vise à développer une filière française de production de biométhane de synthèse. À cette fin, un démonstrateur développé par le SDEY et ses nombreux partenaires sera implanté à Duchy. Bénéficiant de cofinancement de l’ADEME et du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, ce projet représente un engagement net d’1,7 millions d’euros pour le SDEY.

Par ce choix, le SDEY se positionne comme protagoniste clef de la transition énergétique aux côtés des autres acteurs territoriaux du secteur, qu’ils soient publics ou privés.

Principe de la transformation en hydrogène

Le principe du « Power to Gas » repose sur le stockage de la surproduction des énergies renouvelables grâce à leur transformation en hydrogène ou en méthane de synthèse. Les réseaux existants de gaz naturel peuvent accueillir l’hydrogène ou le méthane ainsi produit et permettent leur stockage, leur transport et leur valorisation par mélange avec le gaz naturel.

Comment ça marche schématiquement

1 – Production d’hydrogène par Ă©lectrolyse de l’eau
Electrolyseur + eau H2O = hydrogène H2

2 – Transformation par mĂ©thanation (utilisation d’hydrogène) du Co2 fatal issue de l’épuration du Biogaz (issu de la mĂ©thanisation des dĂ©chets) en mĂ©thane de synthèse injectĂ© dans le rĂ©seau.
Gaz carbonique CO2 + hydrogène 2H2 = méthaneCH4

Bénéfices de ce projet

  • 2 projets dĂ©monstrateurs sur un site : mĂ©thanisation et mĂ©thanation
  • Valorisation du CO2 fatal issu du biogaz
  • Utilisation de l’épurateur en place pour le biogaz issu de la mĂ©thanisation
  • Valorisation et stockage de l’électricitĂ© (transformation en hydrogène) produit par un parc Ă©olien
  • Optimisation de la gestion locale des flux d’électricitĂ©
  • RĂ©duction des besoins en investissement ou les couts de gestion du rĂ©seau public d’électricitĂ©
velit, efficitur. ut sed ut quis sem, risus libero. id